Financement de matériel d'équipement

Nous contacter

Demande de devis

Nous pouvons dans le financement de biens d’équipement nous positionner de deux manières différentes :

A – Mettre en place un financement classique. L’originalité de notre démarche viendra entre autre dans le fait que nous allons utiliser un support locatif avec transfert de la propriété du bien au client à l ‘échéance du contrat. La location étant choisie par nos clients pour les raisons suivantes.

Elle permet à nos clients d’avoir une meilleure présentation de leur bilan. En effet, la location présente l’avantage de ne pas apparaître en dette dans le bilan.  Ce point est aux yeux de beaucoup de nos clients très important. Il leur permet vis à vis de leurs donneurs d’ordre d’apparaître moins endetté.
L’autre avantage pour une frange de nos clients vient de l’économie potentielle sur la taxe professionnelle s’ils y sont assujettis. Cette économie peut, dans le cas d’un bien durant 10 ans, être de l’ordre de 15% du montant total de l’investissement.

Cette solution de financement étant parfaitement adaptée pour les biens durables dans l’entreprise.

B – L’autre solution que nous offrons à nos clients, est une formule principalement adaptée à des biens ayant une durée de vie limitée dans l’entreprise, entre 3 et 5 ans. Il s’agit d’une location évolutive.

Cette formule très utilisée par les sociétés du nord de l’Europe est la solution que nous utilisons depuis 20 ans dans 95% de nos interventions sur les solutions informatiques.
à Dans le monde informatique, nos clients ont la contrainte de devoir faire évoluer régulièrement leurs postes de travail de manière à pouvoir recevoir dans de bonnes conditions les nouvelles versions de logiciel.
à Dans le monde industriel, il est important de noter que depuis déjà quelques années l’ensemble des pays du nord de l’Europe utilisent une formule de location Evolutive pour financer leurs équipements.

La raison en est simple : ces clients ont choisi de parier sur un matériel performant en le faisant évoluer en fonction des contraintes du marché.

En clair, on garde un matériel tant que ses coûts induits sont supportables. Lors d’un investissement, la question à se poser étant la durée de vie idéale du bien dans l’entreprise. En fonction de cette durée de vie, on opte soit pour un financement classique soit pour une location évolutive.
Sachant que les coûts induits dans le cadre d’un matériel sont essentiellement dus au manque de fonction. De temps en temps le facteur indisponibilité si la machine tombe souvent en panne et créé donc un manque à gagner pour l’entreprise.

Pour synthétiser,  dans certains cas, on peut dire qu’un matériel commence à coûter de l’argent quand on à fini de le payer.

Nous avons donc imaginé une solution dans laquelle nous allons prendre un engagement extrêmement fort. Cet engagement, c’est de permettre à nos client de renouveler leur matériel dans les 24, 30, 36 mois après leur mise en place.

Ces évolutions se font à iso loyers à iso périmètres.

Cela signifie que nos clients ne vont payer leur matériel que durant la période pendant laquelle ils vont l’utiliser. Et en ne payant que pendant cette période, ils ne vont payer qu’une partie. N’en payant qu’une partie ils vont économiser de 10 à 20 % sur le coûts d’acquisition du matériel.

La location financière

Avantages fiscaux

- Permet d’avoir une bonne présentation du bilan

- C’est une charge d’exploitation avec incidence sur le résultat fiscal

- Permet vis-à-vis de leurs donneurs d’ordres de na pas apparaître endetté

- Autonome vis-à-vis du banquier pour financer d’autres projets

Taxes professionnelles

- Economie potentielle sur la taxe professionnelle

- Au contraire du crédit bail, la taxe professionnelle au moment de l’échéance du contrat se calcule sur la valeur de rachat (une échéance)

En crédit bail, le calcul se fait sur la base de la valeur d’origine (valeur achat)

Exemple :
Biens de 100 000€
Taxe professionnelle estimée à 3,5 %

Financement sur 48 mois

Calcul de la taxe professionnelle en fin de contrat : 
- En crédit bail : 100 000 € x 3,5 % = 3 500,00 €
- En location:  2420 € x 3,5 % = 84,70 €
ECONOMIE :  3 415 €

Si le bien est conservé sur 7 ans de plus (11 ans)
ECONOMIE :  23 907 €

Conformément à la législation en vigueur, il est indiqué qu'« aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent ». Loi Murcef : N° 2001-1168 du 11 décembre 2001, Article L321-2.
"Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager."

Demande de devis